Intervention en 30 minutes, 7/7, 24/24

Bypass Plomberie

Élément essentiel du système de chauffage, le bypass est souvent mal connu du grand public. Si la fonction de la chaudière, de la pompe ou du régulateur est généralement comprise, l’idée de la dérivation est plus floue. Cependant, il est important d’être capable de bien choisir son bypass en plomberie, et le cas échéant de l’installer. Voici donc tout ce qu’il vous faut savoir sur cet équipement, et comment faire pour son installation.

Qu’est-ce qu’un bypass en plomberie ?

Le bypass - aussi orthographié by-pass - est un élément de dispositif hydraulique installé sur les appareils sanitaires pouvant être mis en service ou stoppé à la demande. Fonctionnant selon un principe de dérivation, il permet de mettre en réseau ou d’isoler une partie de la tuyauterie dont il dépend (chauffage, distribution d’eau, etc.), rendant possible plusieurs courbes de fonctionnement du refoulement et de l’aspiration d’une pompe, et simplifiant le remplacement d’éléments d’une installation hydraulique.

La solution de contournement reposant sur la soupape de dérivation doit permettre le passage de fluides liquides (généralement, de l’eau potable ou un liquide de refroidissement pour le système de chauffage) en dehors d’une unité technique particulière. C’est un moyen pour l’eau d’avoir un échappatoire en cas de problème au niveau des tuyaux principaux. En cas d’élément de blocage, le bypass offre donc une solution alternative à la circulation d’eau.

Comment fonctionne le bypass ?

Lorsque le bypass est hors-service, l’eau passe par le tuyau principal de l’appareil monté sur le circuit hydraulique. En revanche, lorsque le bypass est mis en position alternative, le liquide va emprunter le circuit secondaire.

À quoi sert un bypass en plomberie ?

La dérivation d’un bypass est surtout utilisée dans les circuits de chauffage et dans les systèmes d’alimentation en eau. On s’en sert avant tout pour :

Outre son utilisation pour l’eau domestique et le chauffage central, le bypass est également employé pour le chauffage des piscines, permettant de mieux doser la température de l’eau.

Comment choisir un bypass ?

Quels sont les modèles existants ?

Les bypass existent sous de nombreuses formes, afin de répondre aux besoins les plus spécifiques. Il est donc possible de distinguer plusieurs systèmes de contournement :

Quel type de bypass utiliser ?

Afin de disposer d’un contournement utile à des fins domestiques, il est important de sélectionner soigneusement l’équipement adapté à vos besoins et à votre installation de plomberie. Les vannes automatiques et les robinets conventionnels peuvent être courts ou longs. Leur diamètre est représenté par DU40 ou DU50.

Nous vous conseillons de compléter le système d'eau avec une dérivation devant les nœuds de mesure, ce qui permettra d'obtenir de l'eau même lors du démontage des compteurs.

Comment faire pour installer un bypass ?

Une fois le modèle choisi, il va falloir l’installer correctement. Avant toute chose, n’oubliez pas de drainer entièrement l’eau de votre système avant de débuter les travaux.

Dans la majeure partie des cas, vous allez devoir connecter un des bords du tuyau de dérivation au raccord du tuyau, tandis que l’autre extrémité sera fixée au circuit de décharge. Dans le cas d’un modèle avec grue, le raccordement se fera sur le tuyau de dérivation.

L'un des impératifs de l’installation est la limitation du cavalier par rapport au tuyau auquel il est connecté. Le non-respect de cette règle empêchera les liquides de pénétrer complètement dans un dispositif spécifique. L'installation de la dérivation doit se faire aussi loin que possible de la colonne montante. Il est interdit de monter les linteaux autrement que horizontalement - cela peut entraîner une accumulation accrue de bulles d'air. Il est également déconseillé d'installer des raccords entre la colonne montante et la dérivation. Cela pourrait entraîner un chevauchement accidentel de la ligne de chauffage principale.

Il est également nécessaire de savoir que les vannes d'arrêt ne peuvent pas être placées sur des ponts de dérivation dans des bâtiments à plusieurs étages. En effet, les autres utilisateurs du réseau de chauffage peuvent être déconnectés de la ligne principale en cas de manipulation négligente ou de déclenchement automatique. En revanche, cet équipement devient nécessaire près de la pompe qui assure la circulation. Les radiateurs connectés au collecteur et les options de câblage à deux tuyaux ne doivent pas être connectés à la dérivation. Les pompes sont connectées à la dérivation si le système est conçu pour le mouvement de l'eau par un flux naturel.

Il est possible de procéder à une auto-installation de bypass en vous familiarisant avec l’appareil de plomberie et en procédant avec soin. Cependant, la complexité croissante des systèmes de chauffage modernes encourage fortement au recours à un plombier-chauffagiste professionnel. Vous pourrez d’ailleurs profiter de son expertise pour effectuer l’installation sanitaire ou le remplacement d’autres éléments de votre réseau de plomberie. Enfin, n’oubliez pas d’effectuer des tests de pression après l’installation afin de vérifier le bon fonctionnement de votre tuyauterie.

Chauffe-eau et pompe à chaleur, lavabo, robinet et évier, baignoire et douche, climatisation et radiateur, canalisation et robinetterie… Nos experts en plomberie sanitaire se tiennent à votre disposition pour un dépannage plomberie ou pour tous vos travaux d’installation. Faites appel à nous en cas de besoin !

Les autres articles de la rubrique
Tutoriaux

La majeure partie des tuyauteries en France sont constituées de tubes de cuivre, appréciés pour leur résistance à la corrosion. S’il existe certaines…

Tutoriaux

Un raccord défectueux en plomberie est toujours problématique. Mal raccorder un tuyau peut occasionner des fuites d’eau ou de gaz, un coude mal emboit…

Tutoriaux

Lorsque vient le moment de se lancer dans des travaux de plomberie et d’effectuer des raccords de votre robinetterie, le choix du diamètre des tuyaux…

Tutoriaux

Le téflon est très apprécié en plomberie pour sa capacité à créer une étanchéité entre deux raccords de vos canalisations en évitant d’avoir à souder…

Tutoriaux

Évier ou lavabo bouché, toilettes menaçant de déborder… Avoir chez soi une canalisation bouchée est une vraie gêne au quotidien. Si la situation est l…

Tutoriaux

Le joint filasse est généralement utilisé par les plombiers pour obtenir une étanchéité d’un tuyau supérieure aux autres joints - par exemple par rapp…